Saison actuelle
La saison des neiges, ou saison de la nuit dans le nord du monde. La neige recouvre la terre et la nuit quasi-perpetuelle couvre le septentrion.
Eḍāri

Voir les messages sans réponses

Eḍāri

La Caste Dorée « accourez, marchands ! » des épices, de l'or, des diamants et des rubis ; toutes les denrées prisées circulent entre les mains des génies de la guide des marchands. Ils pèsent, ils évaluent. Surtout, ils distribuent à leur guise l'accès aux meilleurs étales du marché. Assure-toi donc de rester dans leurs bonnes grâces si tu souhaites faire fortune !
0
0
Marché du Crépuscule« sous l’astre diurne, il se tait ; au couché du jour, le marché renaît » Il s’anime du brouhaha qui enfle doucement à mesure que le soleil disparaît derrière les plus hautes dunes. Les étales débordent, les senteurs agressent les narines des visiteurs encore peu habitués à toutes ces épices qui se dévergondent. Entassées, les victuailles s’accumulent sous les yeux ébahis des enfants qui tentent de chaparder l’une des nombreuses spécialités locales, sans succès. Les marchands sont initiés très jeunes à contrer les attaques incessantes des rejetons querelleurs. À Edāri, la négociation est langage commun et toutes les bouches en abusent volontiers.
0
0
Bordels« la maîtresse accourt, une femme à chaque bras et hurle au client ❝laquelle voulez-vous, seigneur ?❞ » Elles sont toutes belles et soigneusement habillées, les courtisanes des bordels. Élevées telles des princesses fortunées, elles sont habiles et conversent à la manière d’éminents politiciens. Les prostituées d’Edāri sont délicates, à l’instar du lieu où elles exercent leur métier ; du marbre veiné d’or sur le sol, des tapis tissés à la soie et à l’argent. De nombreux salons accueillent clients et femmes vouées au désir pour qu’elles y dévoilent l’art, le vrai. Tantôt des danses et des chants, tantôt des débats qu’elles animent avec élégance.
0
0
Jardins vertueux« une oasis au milieu du désert » La somptuosité des jardins n’a d’égale que celle des femmes merveilleusement parées qui le parcourent à toute heure de la nuit. Sous l’astre bienveillant et enveloppé de pénombre, il est possible d’y admirer toutes les plus belles espèces végétales, importées de toutes parts. Installés de telle sorte qu’ils forment tout un dédale de ruelles aux arches odorantes, les feuillus et massifs floraux ravissent les regards de ceux qui osent prendre de leur temps pour les admirer. Prudence à celui qui se risque à piétiner les pelouses ; le gardien, armé de son balais, veille à maintenir le quartier en ordre !
0
0
Annonce globale: Fermeture d'Osa'alia
556
0

le Sam 11 Fév - 17:04 par Rani Thistleheart Voir le dernier message
rédigé par Rani Thistleheart
174
2

le Jeu 29 Déc - 0:07 par Rani Thistleheart Voir le dernier message
rédigé par Rani Thistleheart
Annonce globale: [ Sondage ] Nos régions ont du talent
226
1

le Lun 19 Déc - 20:51 par Invité Voir le dernier message
rédigé par Invité
227
15

le Jeu 26 Jan - 3:40 par Invité Voir le dernier message
rédigé par Invité
Revenir en haut 
Sauter vers: