Saison actuelle
La saison des neiges, ou saison de la nuit dans le nord du monde. La neige recouvre la terre et la nuit quasi-perpetuelle couvre le septentrion.
what the hell ? ▬ Altaras

 :: Osa'alia :: Plaines radiantes de Nui :: Bourgades voisines :: Bourg Fuguen Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

what the hell ? ▬ Altaras

Invité
Invité
Mer 7 Déc - 23:32
Invité
bloody day

ft. Altaras ♥

La brise faisait voler ses cheveux châtains, accompagnant l'herbe dans son mouvement qui n'était pas sans rappeler celui de la mer. La journée avait encore de belles heures devant elle, laissant ainsi les rayons du soleil luire sur les feuilles dansantes des arbres parsemés aux alentours. Dans l'air flottait cette odeur particulière de la nature. La veille il avait plu, on pouvait encore en voir les traces aux endroits cachés de la lumière réchauffante. Sur le devant de la selle, Tama s'était installé, comme toujours. Le petit animal semblait incapable de laisser Epona seule. Alors que pourtant, il serait bien aussi incapable de la protéger si un problème survenait. Mais il était là, ce qui souvent était suffisant pour la rassurer.

Depuis quelques temps, Epona s'occupait d'un jeune cheval, le genre un peu trop fougueux qui avait beaucoup de mal à écouter. Qui supportait à peine que quelqu'un grimpe sur son dos. Qui avait peur de tout. Tellement, que parfois, elle en venait à se demander s'il n'avait pas peur de sa propre ombre.  Mais Epona en avait vu d'autres, et elle était bien trop têtue pour lâcher l'affaire. Il avait deux ans, sa taille adulte déjà atteinte, il n'était pas très grand, mais avait de belles allures. Elle était sûre de pouvoir en tirer un bon prix une fois mis au pas. Une raison de plus de ne pas abandonner. Il était de ces chevaux dont il fallait gagner la confiance. Et jusque là, elle ne s'en sortait pas si mal. Ainsi, elle avait décidé de le mener en balade aux alentours de l'élevage, elle sur son dos. Elle avait sans doute cette légère appréhension de la première fois, pour autant, elle la domina de son courage.

Solidement maintenu à la selle, Epona avait pendu une sacoche pleine de nourriture et d'eau. Elle ne savait pas pour combien de temps elle avait. Elle n'aimait pas planifier trop durement ses sorties. Et elle appréciait beaucoup de prendre son goûter dans l'herbe. Avec le temps qu'il faisait, elle pouvait bien être dehors jusqu'à la tombée de la nuit qui lui rapellerait délicatement de rentrer avant qu'elle ne puisse plus y voir. D'autant plus qu'elle ne voulait encore sortir ce cheval-là de nuit. Il était capable de beaucoup trop d'écarts.

Epona était jeune. Epona se sentait souvent pousser des ailes lorsqu'elle était seule. Avec pour seule compagnie la nature. Elle avait ce sentiment de liberté. Parfois elle le détestait. Elle détestait d'avoir à choisir, volontairement, de ne pas s'enfuir. Ce qui pourtant, aurait été si simple. En quelques foulées, elle pouvait aller si loin à cheval. Elle s'y refusait cependant. Elle n'était pas capable de tout laisser derrière. Et surtout, elle savait qu'un jour elle pourrait voyager. Car un jour, elle aurait la solution.  

Les signes d'une présence s'accumulèrent rapidement. D'abord le cheval inclina ses oreilles, comme intrigué. Mais à ce moment-là, elle ne se douta de rien. Ce fut ensuite lorsque Tama se réveilla, grimpant sur l'épaule d'Epona, comme à la recherche de quelque chose, quelqu'un qu'elle comprit. Mais elle ne s'en inquiéta pas réellement. Elle se savait encore trop près de l'élevage pour que les vilaines personnes viennent, son père viridien de naissance les faisant fuir, et elle savait aussi qu'il n'y avait pas de gros prédateur dans le coin. Elle était donc sûre qu'il devait s'agir d'une personne. Néanmoins il ne lui fallut pas longtemps pour déchanter. Son cheval s'agitant, et menaçant de la faire tomber, elle préféra descendre.

« Qui est là ? »

Sa voix semblait assurée, assez ferme. Elle n'avait pas peur. Car elle s'attendait à voir quelqu'un sortir de derrière un des arbres aux alentours.
ϟ NANA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 27 Jan - 20:20
Invité
Dans ma tête, la situation était autrement plus cool.
Dans ma tête, le magnifique loup que j'étais effraya toute personne présente.
Dans ma tête, je rirai un bon coup de ce quiproquo et rentrerait à la maison.
Dans ma tête. Dans ma tête, bien sûr.
Et pourquoi jamais rien ne se passe comme dedans ?

Sans doute parce que, dans un premier temps, je suis aussi loup qu'existe chevals au pluriel, mais aussi parce que ces derniers possédaient ce sixième sens propre à leur espèce qui, peu importe mes innombrables tentatives, me reconnaissaient pour ce que j'étais, un chien. Aussitôt, malgré ma confiance, malgré l'amusement que cette situation étrange - aka mon arrivée canine dans cet étrange endroit - je me rendis compte que les chevaux n'étaient peut-être pas effrayés mais hilares, pour la simple et bonne raison que je n'étais ni chien, ni cheval, mais à présent un homme nu.
L'euphorie, mêlée à toutes ces pensées avaient voilé de mon esprit la douleur de la transformation - et les transformations de mes membres s'étaient associées à des gestes animaux et inconscients dont il avait l'habitude.

Une fille. Cette fille.
Des chevaux. Une fille.
La honte. La précipitation.
Cette fille. La honte.

Qui est là ? Bonne question. Adossé à un arbre, caché à sa vue et ratatiné sur lui-même, je pris une grande inspiration. Clairement, je n'étais pas le bienvenue ici de part mes origines, et comment expliquer la venue d'un homme nu au milieu d'un champ ?

"Je suis nu." dis-je dans un élan philosophique incroyable.

Nu. La honte.
Une fille. Moi, nu.

"Je suis victime d'un bizutage." mentis-je sans la moindre honte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 28 Jan - 14:43
Invité
bloody day

ft. Altaras ♥

« Quoi? »

C'était là l'expression de sa surprise. Elle ne s'attendait pas à ça. Pas du tout. Elle imaginait un voleur. Un mendiant. Une bête sauvage.Mais un gars à poil ? C'était bien au-delà de tout ce qu'elle aurait pu imaginer. C'était, depuis le temps, la première fois qu'une situation pareille se présentait à elle. Un garçon. Nu. Par le froid qui faisait. Elle ne comprenait pas vraiment. Elle ne releva même pas l'historie de bizutage, pas certaine de comprendre. Elle bloquait sur l'idée qu'il y ait, là quelque part autour d'elle un garçon à poil dissimulé dernière un arbre. Elle n'était d'ailleurs même pas certaine de vouloir savoir comment ça avait pu se produire.

« Mais, tu vas mourir ! »

Une délicatesse qu'on ne lui connaissait pas. Habituellement, si gentille. Elle qui faisait bien attention aux mots qu'elle employait. Seulement, ce traitement, elle le réservait aux clients. Et de toute évidence s'il ne pouvait pas s'offrir de vêtements, le cheval semblait hors de portée. Finalement, elle se tourna, et chercha la couverture qu'elle rangeait dans le fond de la sacoche. Elle n'avait certainement pas envie de lui prêter ses vêtements. Pas par le froid qu'il faisait, et surtout, pas à un garçon qui faisait peut-être vingt centimètre de plus qu'elle en largeur et en hauteur.

« Trouvé ! » s'exclama-t-elle en l'extirpant. Elle se cacha les yeux d'une main, et tendit la couverture de l'autre. « Dépêche-toi de venir prendre ça ! »
ϟ NANA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Osa'alia :: Osa'alia :: Plaines radiantes de Nui :: Bourgades voisines :: Bourg Fuguen-
Sauter vers: